Nos services 
pensés pour vous

Quels critères pour choisir une offre de téléphonie IP 

Technologie : La fin prochaine du téléphone fixe analogique conduit les entreprises à faire un point sur les choix possibles. Quels critères sont à prendre en compte ? Pour quelles fonctionnalités ?
XEFI Martigues propose des solutions simples, économiques et efficaces. Des prix compétitifs, des offres évolutives en quelques clics, 100% des fonctionnalités mangeables par le client sur son tableau de bord (24/24 – 7/7). Des fonctionnalités complètes ont été pensées pour apporter à vos appelants une expérience optimale (serveur vocal interactif, CTI, file d’appel, redirections des appels). Qu’il s’agisse des lignes VoIP, des trunk SIP, du standard ou des numéros, nos équipes techniques vous accompagnent pour tirer le meilleur de votre parc téléphonique.
Facilité d’ouverture et de fermeture de lignes, grand choix de téléphones fixes ou portables. Raccordement au réseau câblé de votre entreprise. Système de caution pour des matériels toujours performants et up-to-date.

L’option sans équipement en interne

Dans le deuxième scénario, l’entreprise choisit de ne pas installer d’autocommutateur dans ses locaux. Elle opte pour un service externalisé chez un opérateur, un service du type ‘centrex IP’ ou hébergé sur le Cloud.

Ce modèle est apparu il y a une dizaine d’années ; mais il connait une nouvelle jeunesse avec une extension Cloud, comme par exemple Bflex chez Bouygues et des équivalents chez Orange, SFR Business ou des spécialistes comme Keyyo Communications, Nerim, etc. Certaines offres ne sont pas « originelles » mais en marque blanche. 

Au départ, ces offres visaient les petits structures, TPE et PME. Mais aujourd’hui, le critère n’est pas nécessairement celui du nombre de postes. Des entreprises de taille intermédiaire, comptant plusieurs centaines de postes, s’y sont converties. 

Enfin, l’IPBX peut appartenir à l’entreprise mais être hébergé chez un prestataire opérateur (cf. l’offre Vega chez Bouygues ou ses équivalents chez OBS, SFR Business, solutions destinées à des grandes organisations).

En pratique, c’est souvent le secteur d’activité et le métier, qui orientent ces choix, plus que des critères quantitatifs. Il reste cependant le cas des organisations multi-sites – ce qui est un critère important, avec des solutions différentes.

Beaucoup d’entreprises font le choix de n’investir que dans des équipements stratégiques pour leur activité. Car, pour beaucoup, la téléphonie relève des services consommables et ne justifie plus d’engager du capital. Certaines organisations font une exception, parfois, avec les terminaux téléphoniques ; car avec la concurrence des constructeurs asiatiques, les prix ont fortement chuté. 

Le critère de flexibilité 

L’option locative, en centrex IP ou sur le Cloud, correspond également à une tendance forte, celle du «as a service ». Une à deux minutes suffisent pour installer un nouveau téléphone. La ligne est activée directement depuis le portail ‘self-care’ de l’opérateur. Le plan de numérotation s’adapte de façon transparente.

La qualité de service

L’opérateur ou prestataire de téléphonie doit s’engager sur la qualité de service. Il faut des indicateurs qui portent notamment sur la latence, la gigue et la perte de paquets, autant de données déterminantes pour la qualité de la communication. De même, le phénomène d’écho doit être contrôlé. 

Sécurité et option de chiffrement 

Des engagements formels doivent être pris en matière de sécurité et de robustesse. S’il s’agit d’une offre hébergée, il faut s’assurer de la redondance au niveau du ou des datacenters. Les liens télécoms vers le client (SDSL de préférence, à défaut de la fibre optique) doivent être également doublés. La ligne de secours peut également être utilisée en débordement pour des accès internet en cas de pics d’activité (cf. l’article de ce dossier sur les hauts débits fibre FTTH et FTTO).

La possibilité de chiffrer les communications peut parfois être utile. Cette option, souvent issue de l’univers ‘Open source’, peut être critique pour certaines activités.
Même s’il est rare, le piratage des autocommutateurs (ou ‘phreaking’) existe.

Il se traduit souvent par des appels cachés vers l’international. Un service de téléphonie externalisé chez un prestataire ayant de bonnes références clients met en principe à l’abri de ces menaces. A charge à lui de pratiquer des audits régulièrement, de gérer la stratégie de sécurité

Nos certifications